DU 22 AOÛT AU 11 SEPTEMBRE 2022

Bleu sensible

Cyanotypes

Bleu sensible - mise en lumière intime et poésie visuelle des femmes de l’ombre

Du 14 juin au 02 juillet 2021, 5 femmes détenues à la maison d’arrêt de Caen, Florence, Jess, Sonia, LH et Sonya ont pu participer à des ateliers photographiques menés par la photographe Mélanie Dornier.
Ce projet intitulé Bleu sensible a permis aux participantes de travailler visuellement leur portrait, leur image et de dévoiler ce qu’elles souhaitaient partager au moment où liberté et temps ont été suspendu.
Les personnes détenues ont été invitées à partager leur espace de vie, des objets, des éléments de leur vie…L’idée était de les plonger dans un environnement intime et de faire appel à leur sensibilité. Grâce à la photographie par contact, elles se sont réappropriées leur portrait et l’ont développé avec le procédé ancien du cyanotype.

Les portraits photographiques ont servi de base de création. Avec le principe d’impression photographique par contact, plusieurs éléments ont pu être apposés au négatif de la photo d’origine. La transparence a permis d’apporter des éléments complémentaires comme des mots, des objets, des matières, des dessins. Puis, le papier photosensible a été exposé au soleil pour se révéler et une impression inversée bleue est apparue. Les traces de ce que les participantes ont voulu partager se sont alors fixées dans un bain d’eau. Ce procédé très symbolique a pu également révéler des surprises.
Pour amplifier cette notion d’existence et afin qu’elles puissent partager leurs créations, des cartes postales des œuvres réalisées leur ont été remises et feront l’objet de plusieurs expositions en région Normandie en 2022.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la convention régionale Culture / Justice, signée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Rennes, la Direction Interrégionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse du Grand-Ouest et la Région de Normandie.
Coordination : Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation du Calvados – Ligue de l’Enseignement Normandie et Normandie Images.

Mélanie Dornier est une photographe-auteure qui, en racontant des histoires, interroge la notion d’identité. Elle a régulièrement travaillé sur la notion de genre et la thématique des femmes. Lors de son dernier séjour en Inde, pendant plus de 4 ans, elle a questionné la place de la femme Indienne dans la société patriarcale du Nord de l’Inde mais également la question de la trans-sexualité. Depuis son retour en France, des projets participatifs sur la thématique de la femme lui ont été confiés.
De formation initiale dans le social, Mélanie nourrit son travail de rencontres. L’humain y tient une place centrale, elle y réalise des portraits en 360 en s’attardant sur la conséquence des actions. Observatrice de la transformation sociale, sa recherche esthétique s’engage sur des problématiques qui lui tiennent à cœur. Elle alterne projets personnels et interventions en action culturelle.


Accès libre.