Blue Jasmine

Woody Allen

Américain (VOSTF), 2013-1h38.

Avec Alec Baldwin, Cate Blanchett, Sally Hawkins, Louis C.K....

Résumé

Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie…

En retrouvant les USA après les détours touristiques de Paris et Rome, Woody Allen livre un drame dont la rigueur et l’épure évoquent Match Point (on frôle même le thriller) et renoue ici avec des figures féminines fortes et de premier plan, qu’il avait évoquées, il y a déjà un moment, çà et là (dans Maudite Aphrodite ou Melinda et Melinda), mais qu’on n’avait en vérité plus vues chez lui depuis Une autre femme, avec Gena Rowlands. Il offre à Cate Blanchett l’un des ses plus beaux rôles. D’une justesse incroyable, jouant sur une palette d’émotions étonnamment variée sans jamais perdre de vue son personnage, la comédienne ne se protège pas un instant, offrant à la caméra son visage sans maquillage, sa peau rougie de fatigue et de pleurs, son être entier fragilisé. La générosité de son jeu arrive à dépasser l’écriture du scénario et nous donne accès à un véritable portrait de « femme rompue ».

Bande-annonce



LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB