Du 17 juillet au 3 septembre

Chabadabada, une homme, une femme... 50 ans déjà !

Photographies de Jean-Luc Flambard

J’aime raconter des histoires. J’ai rassemblé une vingtaine de clichés qui pour moi font référence au couple. De ma plage, j’ai à portée de vue Deauville et son film mythique « un homme et une femme », LA référence au couple, et Cabourg, LA référence au romantisme, alors soyons « Chabada bada » et fêtons les « Valentins ».

Lors de mes voyages j’essaie de figer mes impressions photographiquement. Mon œil voit, ma main enregistre. J’immortalise instinctivement mes impressions. J’aime les situations cocasses, anachroniques, géométriques, esthétiques. Et puis j’aime capturer la vie et les habitudes. J’aime les reflets qui souvent associent des genres ou des gens différents et leur permettent virtuellement de vivre une histoire commune. J’aime le métro ou les gares, où perdus dans la foule, les amoureux sont seuls au monde. J’aime les objets, laissés là par hasard, ceux-là sont les plus forts pour laisser une liberté à notre imagination. J’ai donc pris l’option de vous faire découvrir mes "Valentins" à travers des titres de film qui me semblaient appropriés. A vous de jouer !

Il n’y a pas que le 14 Février que l’on peut dire « je t’aime » !...


Accès libre.