Churchill

Jonathan Teplitzky

Britannique, Américain (VOSTF), 2017-1h38.

Avec Brian Cox, Miranda Richardson, John Slattery...

Résumé

Juin 1944. Les 48H précédant le Débarquement qui scellèrent le destin de Winston Churchill et du monde. Toucher aux grands mythes de l’Histoire avec un grand H n’est jamais chose aisée. Trouver le juste milieu entre l’hommage respectueux des choses accomplies et le non-excès de glorification, est probablement le plus difficile dans l’exercice du biopic, qu’il soit partiel ou total. Se frotter à la légende britannique qu’est Winston Churchill, c’est comme toucher à Kennedy aux Etats-Unis ou à De Gaulle en France.

Avec le sobrement intitulé Churchill, Jonathan Teplitzky s’est intéressé au parcours de l’illustre Premier Ministre sur la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, lorsque les Forces Alliés préparaient le D-Day, le débarquement en Normandie auquel il était opposé, craignant un carnage inutile. Porté par un impressionnant Brian Cox, Churchill est une illustration d’un épisode très spécifique et assez méconnu de la vie de l’ancien Premier Ministre, symbole des britanniques et de leur traversée de l’enfer pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Si le film s’attache en grande partie aux angoisses déstabilisantes d’un homme tourmenté par sa perte de contrôle et d’influence, il n’oublie pas de montrer comment il a su trouver le moyen de rester le leader imagé d’un pays effrayé, comment il a su utiliser son haut sens de la communication pour insuffler du courage à son peuple, jusqu’à ce discours radiophonique à la BBC, au lendemain du Débarquement. Et ainsi, comment Churchill a su forger son destin et sa légende.

Bande-annonce



LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB