Dissimulation d’un massacre

Ciné-Histoire

En partenariat avec SUD Éducation et Solidaires Étudiant.es

Dissimulation d’un massacre
de Daniel Kupferstein| Documentaire | 0h55min

Les 17 et 18 octobre 1961, lors d’une manifestation non-violente contre le couvre-feu qui leur était imposé, des dizaines d’Algériens étaient assassinés à Paris par des fonctionnaires de police aux ordres de leurs supérieurs. Depuis quarante ans, ce crime a été occulté ; pourtant, ces événements, les plus meurtriers sur le sol de France depuis la deuxième guerre mondiale, ressemblent, par certains aspects, aux heures les plus sombres de la collaboration. Pourquoi cette histoire a-t-elle été dissimulée ? Dans quelles conditions, au nom de quelles raisons, des responsables d’un État démocratique ont-ils caché l’ampleur et la gravité de tels événements ? Au moment où l’Assemblée nationale reconnaît que la guerre d’Algérie a eu lieu, ce film doit contribuer à faire que les événements du 17 octobre 1961 retrouvent toute leur place dans notre mémoire collective. Il est aujourd’hui possible d’intégrer ces pages refoulées de notre histoire. Nous avons une responsabilité vis-à-vis des victimes de ce massacre et de leurs familles.

Projection suivie d’une intervention de Fabrice Riceputi (historien)

Infos pratiques

mardi 16 novembre 2021
20h00
Amphi Daure - Université de Caen

 Université
 Ciné-Débat

Gratuit sur réservation via HellAsso.
Pass sanitaire obligatoire


LIEN UTILE

TELECHARGEMENT