Guy

Alex Lutz

FRANÇAIS, 2018-1H41.

Avec Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot...

Résumé

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

Guy est une absolue réussite. Le choix de proposer un document filmé assez maladroitement, au montage faussement bancal accroît le réalisme de l’interprétation de Lutz. Celui-ci évoque dans la vie de tous les jours un Jean-Paul Belmondo vieillissant. Il prend aussi parfois des allures de dandy façon André Dussollier et, sur scène Guy Jamet devient un mix de Claude François et de Michel Sardou. La grande finesse de Guy se cache dans la tendresse que Lutz accorde à son personnage, empêtré dans le souvenir d’une grandeur disparue, et qu’il partage avec les spectateurs. Il nous fait même aimer l’une ou l’autre de ses chansons pour midinettes. Et ça aussi, c’est vraiment un exploit !

Film de Clôture de la Semaine Internationale de la Critique – Cannes 2018

Bande-annonce



LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB