SORTIE NATIONALE LE 22 JUIN

L’Ombre de Staline

Agnieszka Holland

POLONAIS, BRITANNIQUE (VOSTF), 2019-1H59.

Avec James Norton, Vanessa Kirby, Peter Sarsgaard...

Séances

  • mer 8
  • 18h30
  • jeu 9
  • 19h
  • ven 10
  • 17h
  • sam 11
  • 18h50
  • dim 12
  • 19h
  • lun 13
  • 20h50
  • mar 14
  • 20h30


Résumé

Pour un journaliste débutant, Gareth Jones ne manque pas de culot. Après avoir décroché une interview d’Hitler qui vient tout juste d’accéder au pouvoir, il débarque en 1933 à Moscou, afin d’interviewer Staline sur le fameux miracle soviétique. A son arrivée, il déchante : anesthésiés par la propagande, ses contacts occidentaux se dérobent, il se retrouve surveillé jour et nuit, et son principal intermédiaire disparaît. Une source le convainc alors de s’intéresser à l’Ukraine. Parvenant à fuir, il saute dans un train, en route vers une vérité inimaginable.

« La clef de l’histoire selon moi est l’intrigue de George Orwell lorsqu’il écrit son célèbre roman dystopique allégorique La Ferme des animaux. En découvrant le massacre des paysans ukrainiens, Jones inspire d’une certaine manière le récit de George Orwell et en devient partie intégrante (le fermier du roman s’appelle Mr. Jones) » explique la réalisatrice polonaise. Son désir était de raconter une histoire intemporelle. Au final, Staline s’avère être un personnage assez actuel en ce qu’il représente la lâcheté et la corruption ainsi que le pouvoir de la désinformation. Techniquement, le film n’est pas en reste ! L’histoire qu’il raconte est très forte et l’indignation qui résulte de la descente que l’on fait aux côtés Jones dans l’horreur est incroyablement suffocante. À voir absolument !

Bande-annonce


RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB