DU 24 OCTOBRE AU 13 NOVEMBRE

La Tendre indifférence du monde

Adilkhan Yerzhanov

KAZAKH, FRANÇAIS (VOSTF), 2018-1H39.

Avec Dinara Baktybayeva, Kuandyk Dussenbaev, Kulzhamiya Belzhanova...

Séances

Résumé

La belle Saltanat et son chevalier servant Kuandyk sont amis depuis l’enfance. Criblée de dettes, la famille de Saltanat l’envoie dans la grande ville où elle est promise à un riche mariage. Escortée par Kuandyk qui veille sur elle, Saltanat quitte son village pour l’inconnu. Les deux jeunes gens se trouvent entraînés malgré eux dans une suite d’événements cruels et tentent d’y résister de toutes les façons possibles.

D’une grande douceur contemplative, naviguant pourtant entre sourire et larme, mélodrame et comédie, le film déroule le fil d’une histoire déjà écrite où tout se joue dans les marges, les silences et les regards d’une exceptionnelle pureté. Une histoire éternelle, magnifiée par la grâce de ses héros, Juliette et Roméo modernes, perdus dans un Kazakhstan tantôt sombre et cruel, tantôt magnifié par la lumière. Une merveille.

« La Tendre Indifférence du monde n’est pas spécialement tendre, et encore moins indifférent : dans des paysages inspirés des classiques de la peinture du 19e siècle, Adilkhan Yerzhanov met en mouvement une aventure amoureuse, burlesque et brutale. Les tribulations de la belle et forte Saltanat et du vaillant et généreux Kuandyk tiennent de la chronique de la corruption générale qui affecte la région, autant que du conte des Mille et Une Nuits. Mais c’est surtout un sens du plan et du cadre qui fait de ce film un grand moment de joie pour ses spectateurs. » (Jean-Michel Frodon, Slate)

Sélection Officielle Un Certain Regard festival de Cannes 2018

Bande-annonce


RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB