Le Jour le plus long

70ème anniversaire du Débarquement

Une programmation proposée avec la complicité des services culturels de l’Université à l’occasion du 70e anniversaire de la Bataille de Normandie – Terre de Liberté.

C’est pendant l’été 1961, au mois d’août qu’a commencé le tournage du film Le Jour le plus long, réalisé et produit par Darryl Zanuck, d’après le livre de Cornélius Ryan. Le projet était faramineux. C’était le film des « plus » : la production la plus chère, 10 mois de tournage, 23000 figurants cinquante-sept stars internationales, six réalisateurs... Romain Gary au scénario, Maurice Jarre et Paul Anka à la musique, Bourvil et John Wayne au générique, de quoi enthousiasmer les spectateurs des deux côtés de l’Atlantique. Le succès fut phénoménal. Si les scènes du débarquement ont été tournées en Corse, et à l’Ile de Ré, la Manche et le Calvados offrent également leurs décors à plusieurs scènes importantes du film, dont celle de la bataille de Sainte-Mère-Eglise avec son para accroché au clocher.

18h30 | Projection du Jour le plus long (partie 1)

Intermède dînatoire et musical | Gumbo Gazoline
Groupe invité par Chansons sans Frontières. Un duo harmonica, chant, guitare, mandoline, du blues bien roots, du rock’n’roll à la coupe fifties et des chansons folk ressorties des campus américains, quand les étudiants pensaient changer le monde. Doc Watson, Johnny Cash, Steve Earle, Web Wilder… Que les fans d’Americana fassent chauffer le goudron, il va y avoir de l’ambiance ! Avec Philippe Géhanne et François Desloges.

20h45 | projection du Jour le plus long (partie 2)

Après la projection du film, Jean Quellien propose de revenir sur certaines séquences qui ont produit une fausse mémoire du Débarquement.
Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Caen et responsable du groupe de recherches « Seconde Guerre mondiale » au Mémorial de Caen. Directeur de l’UFR d’histoire, Jean Quellien est reconnu comme l’un des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et en particulier du Débarquement en Normandie). La fiction romancée a pris le pas sur les évènements réels et transformé dans les esprits et dans les témoignages la réalité des faits. Le film est devenu la référence exacte de cet évènement majeur de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale alors qu’il est truffé d’erreurs et d’interprétations hasardeuses. Le propos de Jean Quellien est de rappeler que le film reste une fiction et que la réalité est tout autre.

Infos pratiques

mardi 3 juin 2014
18h30
Amphi Daure - Université de Caen

 Université

Tarif unique : 6 €

LIEN UTILE

TELECHARGEMENT
Infos Le jour le plus long