Le Lebensborn

Rencontres avec le Cinéma Allemand

Soirée organisée avec le soutien du laboratoire ERLIS et du département d’études germaniques.

LE LEBENSBORN
Le « rêve » nazi des orphelinats nordiques

Le Lebensborn était un service de l’Allemagne nationale-socialiste, patronné par l’État et géré par la SS, dont le but était d’augmenter le taux de naissance d’enfants « aryens » en permettant à des filles-mères possédant de bonnes « qualités raciales », d’accoucher anonymement et de remettre leur nouveau-né à la SS qui en assurerait la charge puis l’adoption.

D’UNE VIE A L’AUTRE
Zwei leben
DE GEORG MAAS (VOSTF), 2014-1H37. AVEC JULIANE KÖHLER, LIV ULLMANN, SVEN NORDIN, RAINER BOCK.

Europe 1990. Katrine, qui a grandi en Allemagne de l’Est, mais qui vit en Norvège depuis 20 ans, est une « enfant de la guerre ». Elle est le fruit d’une relation amoureuse entre une jeune femme norvégienne et un soldat allemand pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle mène une vie familiale heureuse avec sa famille. Mais quand un avocat lui demande de témoigner dans un procès contre l’Etat norvégien au nom des enfants de la guerre, elle résiste.

Projection précédée d’une présentation et suivie d’un débat avec Anne Quinchon-Caudal, maître de conférences en allemand à l’Université Paris-Dauphine. Auteur de l’ouvrage Hitler et les races.

Infos pratiques

jeudi 16 octobre 2014
20h15
Cinéma LUX

 Ciné-Débat

Tarifs habituels du cinéma. A l’issue de la soirée, dégustation de bière allemande dans le hall du cinéma (prix doux).

LIEN UTILE

TELECHARGEMENT