DU 30 OCTOBRE AU 26 NOVEMBRE

Les Enfants créateurs

Photographies des enfants de l’Ecole Nomade

Pendant les ateliers « La découverte de la lumière » de l’École Nomade au squat dans l’ancien hôtel Les Cyclades à Venoix, les enfants de parents exilés ont travaillé l’image par la construction de boîtes noires, la création de photos et la découverte du mouvement dans la perspective d’enrichir leur regard, donnant ainsi du sens au réel. Photographier est une manière d’engager le monde et soi-même dans ce monde. Cette action à laquelle renvoient les images ici présentées sous est le fruit d’un apprentissage de la technique du sténopé puis d’un véritable travail de création par la prise de photos et vidéos que les enfants ont pu découvrir imprimées avec un Instashare et projetées sur écran. Réflexion sur leur réel et leur culture d’origine, le but a été de proposer un point de vue sur l’image, sur la nouvelle langue - le français - et de se poser la question « Où suis-je actuellement ? ». Ces photos montrent des espaces et des milieux différents, un kaléidoscope ouvert sur les représentations
possibles de ce nouveau pays dans lequel ils vivent maintenant. Des décorations ont été associées à ces images dans l’optique de les illustrer et d’élaborer avec elles un dialogue pour proposer un autre regard sur les prises de vues effectuées.

Cette exposition vous est proposée par la Cimade à l’occasion de son festival Migrant’scènes (18 novembre au 10 décembre).

Découvrez le film Ceux qu’on ne voit pas lors du dévernissage le 25 novembre à 12h30.


Accès libre.