Parce que j’étais peintre

70ème anniversaire de la libération des camps

Depuis de nombreuses années, le Cinéma LUX enrichit la programmation du théâtre de Caen d’un regard cinématographique. En effet, chaque saison, le LUX propose au public du théâtre de Caen une programmation spécifique en rapport avec les propositions de spectacle vivant du théâtre de Caen, que ce soit de l’opéra, du théâtre, de la danse, du cirque…

Autour de Brundibár de Hans Krása, par La Maîtrise de Caen dans le cadre du 70e anniversaire de la libération des camps (Représentations au Théâtre de Caen les 19 et 20 mai)

PARCE QUE J’ÉTAIS PEINTRE
DE CHRISTOPHE COGNET, FRANÇAIS, 2013-1H45.

Ce film mène une enquête inédite parmi les oeuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis. Il dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu’elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style, ainsi que de la représentation de l’horreur et de l’extermination. Surtout peut-être, il contemple longuement les dessins, croquis, lavis, peintures, conservés dans les fonds en France, en Allemagne, en Israël, en Pologne, en Tchéquie, en Belgique, en Suisse...
Dans ce voyage parmi ces fragments d’images clandestines et les ruines des anciens camps, il propose une quête sensible entre visages, corps et paysages, pour questionner la notion d’oeuvre et interroger frontalement l’idée de beauté. L’enjeu en est dérangeant, mais peut-être pourrons-nous mieux nous figure ce que furent ces camps, appréhender les possibles de l’art et éprouver ce qu’est l’honneur d’un artiste - aussi infime et fragile que soit le geste de dessiner.

Infos pratiques

jeudi 21 mai 2015
19h30
Cinéma LUX

 Théâtre Côté Lux

Tarifs habituels du LUX. Entrée libre pour les abonnés du théâtre sur présentation de leur carte d’abonnement ou du billet du spectacle (dans la limite des places disponibles)

LIEN UTILE

TELECHARGEMENT