DU 21 AOÛT AU 17 SEPTEMBRE

Roubaix, une lumière

Arnaud Desplechin

FRANCAIS, 2019-1H59.

Avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier...

Séances

Résumé

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Arnaud Desplechin réalise un somptueux polar social dans sa ville d’enfance. Le réalisateur livre un face-à-face saisissant entre Roschdy Zem et le duo inattendu formé par Léa Seydoux et Sara Forestier. Avec ce changement de registre intrigant mais réussi, tout en douceur vénéneuse. Arnaud Desplechin signe donc son premier polar en bonne et due et forme, sur un scénario, dont, jadis, Claude Miller (Garde à vue) ou Alain Corneau (Série noire) auraient pu s’emparer. Il y a aussi du Simenon dans cette histoire simple, banale. Entre les scènes d’interrogatoire et les maisons de brique rouge, on sent tout le malheur de l’époque. Dans ce film somptueux et passionnant, Arnaud Desplechin allie parfaitement l’intelligence romanesque à laquelle il nous avait habitués, et le récit réaliste, auquel il s’essaie pour la première fois.

« Aidé des codes du polar, le récit réaliste est une esquisse, sombre, âpre, doucement brutale, servie par une mise en scène stylisée. » (Les Inrocks)

Sélection Compétition Officielle Festival de Cannes 2019

Bande-annonce




RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB