Sans pitié

Sung-hyun Byun

SUD-CORÉEN (VOSTF), 2017-2H00. INT. -12 ANS.

Avec Kyung-Gu Sol, Si-wan Yim, Kim Hie-won...

Résumé

Jae-ho, qui se rêve chef de gang, fait la loi en prison auprès des autres détenus. Mais son autorité est remise en cause à l’arrivée de Hyun-su, un nouveau venu.

Sans Pitié permet à Byun Sung-hyun d’explorer un nouvel univers après le monde de la radio et de la musique dans The Beat Goes On et la comédie érotico-romantique avec Whatcha Wearin’ ? et lui donne l’occasion de mélanger film de prison et film de gangster, pour un cocktail détonnant et très référencé à défaut d’être original. Si le cinéma coréen a su s’approprier le film d’action, Byun Sung-hyun préfère s’inspirer de Martin Scorsese, Quentin Tarantino et Johnnie To. Le réalisateur puise également dans le thriller hongkongais mais aussi dans le manhwa, le manga coréen. Il crée ainsi un style très personnel, en rupture avec ses précédents films. Byun Sung-hyun place son héros au coeur d’un jeu des apparences où tous les coups tordus sont permis pour atteindre son but. Comme lui, le spectateur ne sait pas à qui faire confiance, et la mise en scène parvient aisément à instaurer le doute. Le découpage très vif et le décalage tarantinesque permanent dans le jeu des acteurs, notamment Sul Kyung-gu et son rire de dément, insufflent une énergie incroyable à l’ensemble.

Sélection séance de minuit Festival de Cannes 2017

Bande-annonce



LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB