A partir du 13 décembre

Trophée de Chasse Humain

Installation d’Olivier Goulet

Buste moulé sur un individu, accroché au mur comme un trophée animalier, il pastiche les composantes usuelles de l’identité (visage, nom, date), pour montrer l’insuffisance des repères caractérisant un individu vivant. Il se fait métaphore des relations complexes, troubles, de pouvoir et de désir entre humains. Il joue sur l’ambivalence vie / mort pour poser la problématique existentielle de l’homme face à sa finitude.

Voir en ligne : Le blog