DU 11 AU 24 SEPTEMBRE

Une joie secrète

Jérôme Cassou

FRANÇAIS, 2019-1H10. DOCUMENTAIRE.

Séances

  • mer 11
  • 18h
  • jeu 12
  • 21h15
  • ven 13
  • 13h45
  • sam 14
  • dim 15
  • 18h
  • lun 16
  • 20h30
  • mar 17
  • 17h


  • mer 18
  • jeu 19
  • 17h20
  • ven 20
  • 14h30
  • sam 21
  • dim 22
  • lun 23
  • 15h50
  • mar 24
  • 21h50


  • mer 25
  • jeu 26
  • ven 27
  • 12h
  • sam 28
  • dim 29
  • lun 30
  • 18h30
  • mar 1


Résumé

En 2015, sous le choc de l’attentat de Charlie Hebdo, la chorégraphe Nadia Vadori-Gauthier décide de danser chaque jour une minute, de se filmer et de partager ses vidéos sur les réseaux sociaux. Ses danses surfent sur l’actualité́ brûlante (attentats, grèves, manifestations, élections...) ou sur les micro-événements de notre quotidien. Ainsi, depuis presque 4 ans, le projet Une minute de danse par jour est un geste de résistance poétique qui distille sans relâche une douceur infinitésimale dans la dureté́ du monde, dans les contextes les plus variés et quelles que soient les circonstances. Elle est nourrie par le désir de résister, de répondre à la violence par la beauté de l’art, de capter les vibrations ambiantes, qu’elles soient sonores, visuelles ou émotionnelles, et de les retranscrire en mouvements par le truchement de ce qu’elle appelle son corps-sismographe. Cinéaste spécialisé dans les chorégraphies (il a filmé l’œuvre de Pina Bausch), Jérôme Cassou a été « aimanté » par son travail.

Bande-annonce


RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB