’71

Yann Demange

britannique (VOSTF), 2014-1h39.

Avec Jack O'Connell (II), Lewis Paul Anderson, Richard Dormer...

Résumé

Belfast, 1971. Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front. La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques. Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi. Il va devoir se battre jusqu’au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base.

Sur les pas de Paul Greengrass et son Bloody Sunday, le jeune cinéaste irlandais nous invite à une immersion percutante dans les méandres d’une guerre civile. Il met sa technique inspirée du cinéma direct au service d’une pure fiction et utilise le conflit en Irlande du Nord comme prétexte pour livrer un thriller parfois cruellement captivant. Avec ses traîtres, ses rebondissements kafkaïens, sa violence concentrée dans le temps (une nuit) et l’espace (quelques rues de Belfast), ‘71 est un pur thriller qui utilise l’histoire immédiate comme carburant de fiction plus que comme objet d’analyse. On avait déjà vu la méthode appliquée au conflit irlandais dans Shadow Dancer, de James Marsh mais aussi dans deux films récents évoquant l’occupation israélienne de la Cisjordanie, Omar et Bethléem. Alliant la tension d’un véritable film d’action à la complexité d’un scénario qui décrit les multiples imbrications entre police, armée et population, ’71 est l’une des œuvres marquantes de cet automne.

Prix du Jury Festival international du Film Policier de Beaune 2014

Bande-annonce



LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB