Hommage à Jako

Célébration de l’oeuvre de Jacques Luley

Auteur, compositeur, interprète caennais, Jako (Jacques Luley) nous a quitté il y a déjà un an sans faire de bruit. Pour écouter ses textes, pour goûter ses musiques, pour boire une bière, pour déguster un petit café (dans sa culotte) à sa santé, ses amis vous proposent quelques rendez-vous. Jako est mort. Vive Jako !

Hommage à Jako#1

Lundi 20 juin | à partir de 18h00 | Cinéma LUX

> Vernissage de l’exposition Explosition-Bonsoir tout l’monde

« Explosition-Bonsoir tout l’monde » autour de Jacques Luley, auteur, compositeur, interprète caennais dit « Gengis Jacko » disparu en juin 2015. Photos, affiches, textes, environnement musical, le tout légèrement enguirlandé pour retracer « l’embardée spectaculaire » d’un artiste touche à tout, hors norme, en rupture avec l’ordre avec un goût prononcé pour le « qui se déglingue » et une façon de dire les mots comme personne.
De ses premiers spectacles solo Liliane my love (1967), Side-Car (1972) à ses musiques pour le cinéma, théâtre, en passant par des génériques pour France Culture (Les papous dans la tête) et des émissions de radio dans les années 70 pour France Inter ( Les côtelettes de sport), l’amèneront à de nombreuses collaborations artistiques notamment avec Joël Hubaut, Marie Letellier, Bruno Romy, Jean-Michel Ribes ou Jean-Claude Gallotta.

> Projection dans la plus petite salle du monde de trois films de Philippe Van de Walle

"Le Viking Errant" - 2002 - 52’ - Un portrait de Jako.
"Dentelles" - 1986 - 8’ - Une promotion de la dentelle sur une musique de Jako.
"Granlune sur mer" - 1988 - 26’ - Une comédie musicale de bord de mer.

19h45 : Jako VS Romy

Deux films de Bruno Romy sur une musique de Jako.

La Poupée

Jacques Jako Luley musique

DE BRUNO ROMY, FRANÇAIS, 1992-17’. Projetés en pellicule 35 mm
AVEC FIONA GORDON ET DOMINIQUE ABEL. MUSIQUE : JACQUES LULEY

Un Auguste de cirque tombe amoureux d’une poupée de chiffon qui devient femme de chair et de sang dès qu’il s’endort...

Le Bar des amants

Jacques Jako Luley

DE BRUNO ROMY, FRANÇAIS, 1996-1H30. Projetés en pellicule 35 mm
AVEC JACQUES LULEY, EMMANUELLE WION, PASCALINE HERVEET.

Dans un hameau de Basse-Normandie, le patron du café ne parvient pas à surmonter le chagrin que lui a causé le départ de sa femme. Sa peine est d’autant plus vive que sa qualité de bistrotier fait de lui le témoin privilégié des relations amoureuses, plus ou moins durables, qui se nouent entre des villageois et des inconnus de passage. Des personnages étranges et loufoques viennent tuer le temps dans son bar, telle cette grande bringue nymphomane ou ce couple d’acrobates homosexuels qui n’en finissent pas d’échanger des regards langoureux et des gestes pleins de convoitise... Sept fables s’entremêlent.


Hommage à Jako#2

Vendredi 24 juin | 19h45 | Cinéma LUX

1ère Partie : La Toute Nouvelle Vague

Jacques Jako Luley danse

PROGRAMME COLLECTIF DES ÉLÈVES DU CLE, 2016-13X3’.

Des élèves du Collège Lycée Expérimental d’Hérouville saint Clair ont travaillé sur des morceaux de Jako et réalisé 13 courts métrages. La Toute Nouvelle Vague est un programme initié dans le cadre de la vie associative du LUX et proposé par un administrateur mineur du LUX.

Ce deuxième rendez-vous proposera la projection des films réalisés dans le cadre de l’Atelier Jako du CLE :
Il aimait beaucoup les valses, par Victor Chanu, Théo Vesque, Justine Fortin ; Eclipse (Le gilet jaune...), par Baptiste Anquetil, Hugues Marie Sosnowski ; Kermesse du petit bois (Danse macabre), par Léa Kuniecow, Pierre Louis Schuller ; Raymond Barentin et son Orchestre Plexiglass, par Chloé Lehoux Bosquet, Meggie Ferre, Pauline Balland, Roxane Dupont ; Survol d’Ahmed (Cafouillage ), par Laura Aït Saïdi, Lysiane Lebreton, ; Shrapnell Dream, par Victor Chanu, Théo Vesque, Justine Fortin ; Départ d’Ahmed (Di-vague), par Alice Leborgne Eliot Vincent, Thomas Pivard ; Opera incertain, par Elodie Depecker, Léa Petit, Alice Cariou ; Permafrost, par Joachim Coturel, Julian Lentengne ; Hispanolade d’amour, par Maël Thomas ; J’crois que j’ai perdu mon amour, par Léonore Sider, Zoé Abicha, Colline Houlette ; Kermesse du petit bois (Youth), par Nils Rapilly ; Placebo Dancing, par Garance Algarra, Sarah Malfilatre, Mathilde Lamolère.

Projection des films suivie d’une rencontre avec les jeunes réalisateurs.

2ème Partie : Marnie Studebaker

UNE IDÉE ORIGINALE DE JACQUES LULEY. ISAAC AZOULAY, FIONA GORDON, JACQUES LULEY, BRUNO ROMY, 2001-3X7’.
AVEC FIONA GORDON.

Une femme prénommée Marnie nous entraîne dans de folles aventures philosophiques, bucoliques et écologiques. Un joli clin d’œil en sept épisodes au maître du suspense, Alfred Hitchcock, et à son héroïne dérangée du fameux Pas de Printemps pour Marnie.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Samedi 25 juin au Bazarnaom (65 rue des Rosiers 14000 Caen) à partir de 19h00
Une soirée "Orage à Jako" avec deux spectacles et un bar.

20 H : "Foutoir Central" un texte de Jako incarné par Virginie Hue et mis en scène par Marc Frémond
22 H : "J’crois que j’ai perdu mon amour" par un collectif d’artistes internationaux légèrement méconnus rendant hommage à Jako.

Infos pratiques

lundi 20 juin 2016
18h00
Cinéma Lux

 Cycle & Rétrospective
 Vernissage

lundi 20 juin 2016
19h45
Cinéma LUX

 Ciné-Rencontre
 Cycle & Rétrospective

vendredi 24 juin 2016
19h45
Cinéma Lux

 Ciné-Rencontre
 Cycle & Rétrospective

Tarifs habituels du cinéma

LIEN UTILE

TELECHARGEMENT