Mafak

Ciné-Débat > La Palestine incarcérée

En collaboration avec le collectif Palestine 14 à l’occasion de la venue à Caen de l’avocat franco-palestinien Salah HAMOURI, incarcéré à deux reprises en Israël par ordre du gouvernement et dont le vécu est emblématique de la situation de centaines de prisonniers palestiniens.

MAFAK
DE BASSAM JARBAWI, PALESTINIEN (VOSTF), 2018-1H48.
AVEC ZIAD BAKRI, AREEN OMARI, JAMEEL KHOURY.

Après quinze ans de prison, Ziad, que tout le monde considère comme un héros, tente de se réadapter à la vie « normale » en Palestine. Incapable de distinguer la réalité de ses hallucinations, il se force à revenir là où tout a commencé. « Mafak » est la traduction de « tournevis », cet outil qui sert à construire, à déconstruire, mais aussi à être détourné comme instrument de torture. Bassam Jarbawi lance un cri de rage pour dénoncer une Palestine incarcérée depuis plusieurs décennies, où il est impossible de construire et rendre beau son quotidien. C’est en citoyen impliqué que le cinéaste lance ce cri d’alarme tentant de faire réagir la scène internationale entravée dans divers compromis géopolitiques.

Projection précédée d’une présentation en salle et suivie d’échanges dans le hall autour d’une table de presse.

Infos pratiques

lundi 27 janvier 2020
19h30
Cinéma LUX

 Ciné-Débat

Tarifs habituels (pensez à réserver vos places sur www.cinemalux.org ou à la caisse du cinéma).

LIEN UTILE

TELECHARGEMENT