DU 26 FÉVRIER AU 17 MARS

Mes jours de gloire

Antoine de Bary

FRANÇAIS, 2019-1H38.

Avec Vincent Lacoste, Emmanuelle Devos, Christophe Lambert...

Séances

  • mer 26
  • 12h
  • 16h45
  • 21h15
  • jeu 27
  • 13h45
  • 19h
  • ven 28
  • 13h45
  • 17h20
    VFST
  • 19h20
  • sam 29
  • 13h30
  • 17h
  • 19h
  • dim 1
  • 11h45
  • 17h10
  • 19h45
  • lun 2
  • 13h45
  • 21h45
  • mar 3
  • 16h30
  • 19h20


  • mer 4
  • 11h45
  • 22h
  • jeu 5
  • 19h
  • 21h45
  • ven 6
  • 16h45
    VFST
  • 21h30
  • sam 7
  • 17h
  • 19h30
  • dim 8
  • 20h10
  • 22h
  • lun 9
  • 16h
  • 19h15
  • mar 10
  • 14h30
  • 16h30


  • mer 11
  • 11h45
  • 21h20
  • jeu 12
  • 21h
  • ven 13
  • 14h
  • sam 14
  • 21h40
  • dim 15
  • 19h15
  • 21h50
  • lun 16
  • 19h30
  • mar 17
  • 14h30
    VFST
  • 22h


Résumé

Adrien est un Peter Pan des temps modernes. Il a beau approcher la trentaine, il vit encore comme un enfant. Petit, il a connu le succès en tant qu’acteur mais c’était il y a plus de dix ans et aujourd’hui Adrien n’a plus un sou. Il retourne ainsi vivre chez ses parents et tente de redonner un coup de fouet à sa vie. Entre la possibilité d’une histoire d’amour et celle d’un retour qu’il s’imagine triomphant en tant qu’acteur, le chemin d’Adrien sera semé d’embûches.

« Mes jours de gloire est une comédie où tout est là comme il faut, là où il faut, avec les acteurs qu’il faut, bien menée. On y rigole fréquemment à gorge déployée, mais un peu jaune. Adrien, ex-enfant star, ultra couvé, aimé, protégé, ressemble à tant d’autres à la démarche paresseuse qui, comme lui, toisent leurs semblables, balancent à la volée vannes et airs supérieurs, avec l’air de se foutre du monde. Sous ses airs rigolards, le film dresse ainsi le portrait malaisant d’une génération narcissique, sans idéaux, sans perspective d’avenir, qui semble ne rien faire pour s’en donner. Une sorte d’élite bourgeoise née les fesses dans la soie, qui se laisse vivre avec pour seuls leitmotiv « carpe diem », profitons, soyons heureux, sans avoir la lucidité de comprendre qu’aucun super-héros de leur enfance ne viendra sauver leur existence de l’apathie, que c’est à eux de prendre les choses en main… » (Cinémas Utopia)

Bande-annonce


RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB