DU 7 AU 27 AOÛT

Une grande fille

Kantemir Balagov

RUSSE (VOSTF), 2019-2H17.

Avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov...

Séances

Résumé

1945. La Deuxième Guerre mondiale a ravagé Léningrad. Au sein de ces ruines, deux jeunes femmes, Iya et Masha, tentent de se reconstruire et de donner un sens à leur vie.

A peine deux ans après Tesnota, le jeune Kantemir Balagov (tout juste âgé de 27 ans !) signe un second film à travers lequel on voit se profiler un auteur tourmenté par une problématique bien spécifique : la condition des femmes au sein d’une société radicalement patriarcale.

« Dans un mélange des genres – sans doute volontairement déroutant – se dégage une poésie transversale étonnante. Si le rythme lent perdra certains spectateurs, c’est aussi cette lente progression qui permet à Balagov d’insuffler un voile de beauté quasi virginal dans un film finalement viscéral dans sa violence graphique comme psychologique. Un sentiment contradictoire d’assister à une oeuvre boursouflée, dense à l’excès, trop longue, et en même temps à un objet pur, limpide et doux aux sens. Romance de guerre et thriller inavoué, ce long métrage est magistralement porté par deux actrices dont le talent et le charisme éclaboussent chaque scène. Un film d’époque finalement très moderne dans sa mise en scène du corps féminin, dans ses réflexions en filigrane sur l’avortement, sur la bisexualité sous-jacente chez tous les personnages qui révèle leur fragilité en même temps qu’elle les voue à l’incompréhension du reste de monde. Un film qui bouscule autant qu’il caresse. » (lemagducine.fr)

Prix Fipresci et Prix de la mise en scène Un Certain Regard - Festival de Cannes 2019
Ce film est soutenu par l’Association Française des Cinémas Art & Essai (AFCAE)

Bande-annonce




RESERVATION




LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB