Vif-Argent

Stéphane Batut

FRANÇAIS, 2019-1H44.

Avec Thimotée Robart, Judith Chemla, Djolof Mbengue...

Résumé

Juste erre dans Paris à la recherche de personnes qu’il est seul à voir. Il recueille leur dernier souvenir avant de les faire passer dans l’autre monde. Un jour, une jeune femme, Agathe, le reconnaît. Elle est vivante, lui est un fantôme. Comment pourront-ils s’aimer, saisir cette deuxième chance ?

« Comment s’aime-t-on lorsqu’on ne vit pas dans le même monde ? Comment s’étreindre quand on est une vivante et un défunt, quand la première sent la présence du second sans le voir ? Grâce au cinéma, à la sensualité d’un souffle, au recours d’une transparence, et à l’imagination, les possibles sont plus riches que dans notre vie réelle. Stéphane Batut ne réalise pas à proprement parler un film de fantômes. Ses personnages sont autant physiques que diaphanes, tangibles que fantasmés. Et les rêves sont faits pour être habités par les amoureux séparés (…) Vif-Argent a la couleur des romantiques primitifs, inquiète et éclatante. Juste et Agathe s’arrachent à leur condition par la seule voie d’un amour sans limite, et pourtant d’une précarité évidente. Le film gagne en lyrisme à mesure qu’il avance, l’utilisation d’une musique symphonique (Debussy, Prokoviev…) élargissant la sensation d’absolu. La beauté de Vif-Argent est enchanteresse. » Politis)

Prix Jean Vigo 2019
Ce film est soutenu par l’Association pour le Cinéma Indépendant et sa Diffusion (ACID) et par l’Association Française des Cinémas Art & Essai (AFCAE)

Bande-annonce





LIEN UTILE

TELECHARGEMENT

BOUTIQUE

VIDEOCLUB